22 Sep

Courrier de l’Ouest, 22 septembre 2014

courrierdelouest220914001

Courrier de l’Ouest, 22 septembre 2014

Social

La Maison verte, un lieu ouvert aux parents, gratuit et anonyme

Mireille Jarry, présidente de l’association Petite enfance et soutien à la parentalité (Pesap), est satisfaite de bénéficier, depuis le 8 septembre, d’un nouveau lieu de rencontre, d’écoute et d’accompagnement parents-enfants, à la fois anonyme et gratuit, rue de La Passerelle, à l’espace du Lambon à Souche. Un lieu dénommé La Maison verte, comme ce dessin d’enfant avec un cœur en façade représenté au-dessus de la fenêtre et de la porte d’entrée, un lieu où l’on se sent bien. Des professionnels de la petite enfance sont à la disposition des parents ayant des appréhensions, ou des mères isolées parfois séparées de leur enfant, à l’écoute de tous les problèmes. Ils aident à créer

des liens de solidarité, favorisent la rencontre entre enfants ainsi que leur socialisation. Ces sept professionnels, dont deux hommes, comptent une sage-femme, deux psychologues, trois socio-éducatifs et un pédopsychiatre. Les parents peuvent venir accompagnés de leurs jeunes enfants, de la naissance à 4 ans, de même que les futurs parents ainsi que les grands-parents. Selon une maman, « La Maison verte est un lieu qui rassure. » L’accueil se fait le lundi et le jeudi de 15 à 18 heures, le mercredi de 9 à 12 heures, ainsi que les 1er et 3e samedis du mois, et ce sans inscription préalable.